Duathlon de Juillan

Publié le par David

Bonsoir,
Ce matin on était cinq à se présenter au départ du Duathlon de Juillan.


Philippe s'est essayé au VTT pour accompagner son fils, Serge est venu accompagné de son Yéti mais aussi de son aimable voisin pour former un duo, et enfin Cécile qui devait m'accompagner et qui a préféré José comme binôme.

Un peu déçu, ayant dû m'incliner devant le charme de José, j'ai finalement trouvé in extrémis un coureur venu de Pau pour accompagner sa famille et qui n'avait pas prévu de participer aujourd'hui. Il ne s'agit pas moins que du champion d'aquitaine 2009 de VTT Cross country, Clément Lazonde. La course à pied n'est pas son sport de prédilection, et je vais essayer de me montrer à la hauteur sur le VTT.


Le départ est donné à 10h15 pour les coureurs qui se lancent pour 5,5 km. Le temps est bien couvert mais il ne pleut pas. Les VTTistes s'échauffent tranquillement en attendant les premiers coureurs qui ne tardent pas à revenir, au bout d'une vingtaine de minute, sur la ligne de passage de relais. Inutile de dire qu'aujourd'hui il y a un peu de pression, puisqu'il y a un chrono à l'arrivée. Tout le monde se chambre un peu.


Le parcours VTT annoncé pour 19km, commence par un peu de bitume, le temps de sortir de Juillan et de se diriger vers les bois d'Odos. La montée de la côte d'Hibarette se fait par les vignes. La neige et les précipitations de la semaine ont de nouveau eu raison de nos chemins qui commençaient tout juste à s'assécher. La descente du coté d'Hibarette se fait par un chemin qui ne ressemble plus à grand chose si ce n'est à un torrent de 20cm d'épaisseur de boue bien gluante et glissante. C'est l'occasion de doubler pas mal de monde. On remonte ensuite sur les crêtes pour redescendre coté Odos par le chemin qui mène aux ruches et dont les ornières sont dans un état pitoyable. On remonte vers le Ranch à Juillan et c'est parti pour le single qu'on quitte assez rapidement pour repartir vers le polygone. Encore un peu de boue puis on retrouve le bitume pour un retour à l'arrivée où les coureurs nous attendent prêt pour les 5,5 derniers km que l'on fait ensemble.


A l'arrivée, tout est bien organisé, une petite bière nous attend. On est un peu inquiet de ne pas voir arriver Cécile et José qui tardent un peu. Ils arrivent enfin tout pimpants, on les soupçonne d'avoir fait un arrêt dans les 5 derniers kilomètres… je n'en dirai pas plus.


C'était une bien belle matinée, on a même eu droit à un rayon de soleil !
Vivement l'année prochaine qu'on remette ça, il faudrait organiser davantage de duo, les gens qui courent à Odos, ce n'est pas ça qui manque.

 

A+
David

 

17-03-2013-DUATHLON 2131

resultats

Roch était en mission photos pour la compétition de GRS à Odos ;-)

Quel séducteur lui aussi :

 

17-03-2013-DUATHLON 2135

Commenter cet article

serge 18/03/2013 22:06

Bsr
Je me suis bien amusé, le parcour etait sympa avec du technique glissant comme je les aime, on a joué le jeux du chronos je peux vous dire que 20 km au taquet c'est physique et la biére a l'arrivée
était vraiment la bienvenue.
Surement a dimanche avec le soleil!! Serge

TOF 18/03/2013 20:24

Chouette résumé, je n' étais pas très motivé pour le Duathlon, j' avais vraiment envie de rouler (depuis le temps). On dirait que vous vous êtes bien amusé (surtout José...). Promis, l' année
prochaine je tâcherai d' être là!
@+
TOF

Roch 18/03/2013 18:02

Félicitation pour ce commentaire très plaisant a lire. Effectivement pris cette année par mon stand Photos a la GR ODOS je n'ai pu participer comme l'an dernier au duathlon de juillan. Dommage,
j'avais une revanche a prendre sur José, je comprend mieux, après qu'il soit venu me rendre visite dans l’après midi de son état de grande fatigue, sa petite mine qui montre a quel point il s'est
donné dans la troisième partie du parcours.............
On reglera nos comptes l'année prochaine , c'est promis .
@+

jose 17/03/2013 22:45

bsr

Effectivement la matinée fut bien sympa
N'ayez crainte notre "petit retard" est seulement du au temps passé à contempler le paysage.
Pour l'année prochaine,vu le recrutement effectué par Roch à la GRS, c'est sur il y aura plus d'équipes.